FAKE SUR LA SAISIE DES ARMES, MAIS MOBILISONS-NOUS !

Aller en bas

FAKE SUR LA SAISIE DES ARMES, MAIS MOBILISONS-NOUS ! Empty FAKE SUR LA SAISIE DES ARMES, MAIS MOBILISONS-NOUS !

Message par Smith Wesson et Moi le Lun 7 Jan - 10:06

Retour sur la fake qui a agité les RS hier, pour diverses raisons de forme et de fond, il ne pouvait s'agir que d'un faux, mais avouons que rien, même le plus absurde, n'étonne notre milieu des amateurs d'armes dans le climat d'hoplophobie ambiant...

http://www.armes-ufa.com/spip.php?article2374

Message à tous ceux qui ne nous ont pas encore rejoints : Raison de plus pour se mobiliser dès maintenant, car voilà bien l'exemple que, si cela tombe un jour, il sera un peu trop tard pour adhérer à l'ARPAC...

Des messages vindicatifs sont apparus sur les RS hier... Certains menaçaient de réagir si cela était vrai...

Or, la saisie des armes détenues par les Français a commencé en 1939, s'est poursuivi sans discontinuer jusqu'à aujourd'hui, en passant par les décrets ignominieux de 1995 et 1998 pour arriver au décret du 29 juin 2018... Et il ne s'est toujours rien passé !!...

Alors, des actes ! Regroupons-nous dès maintenant !
Smith Wesson et Moi
Smith Wesson et Moi

Messages : 411
Date d'inscription : 09/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

FAKE SUR LA SAISIE DES ARMES, MAIS MOBILISONS-NOUS ! Empty Re: FAKE SUR LA SAISIE DES ARMES, MAIS MOBILISONS-NOUS !

Message par COL2FTS le Lun 7 Jan - 10:51

Se regrouper oui absolument derrière l'ARPAC et l'UNPACT. Et attention aux débordements sur les RZO dit sociaux. Ils sont écoutés donc ...
COL2FTS
COL2FTS

Messages : 102
Date d'inscription : 28/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

FAKE SUR LA SAISIE DES ARMES, MAIS MOBILISONS-NOUS ! Empty Re: FAKE SUR LA SAISIE DES ARMES, MAIS MOBILISONS-NOUS !

Message par Smith Wesson et Moi le Mar 8 Jan - 14:32

Attention aux débordements sur les réseaux, d'autant plus quand certaines réactions peuvent être prises au pied de la lettre par les autorités administratives et judiciaires, alors qu'elles correspondent bien souvent à la simple expression de "grandes bouches" typiquement françaises...
C'est ce que je mentionnais dans mon précédent post : le désarmement des français a déjà eu lieu, c'est un processus de fond dont un pas majeur a été réalisé en 1995, puis en 1998... A cette époque, personne n'a jugé bon de se mobiliser pour défendre ses droits, pourtant bafoués comme jamais depuis la Révolution française...
Alors, plus que jamais, il est d'actualité que tout amateur d'armes, au sens large, se mobilise pour la défense de ses droits dans les associations qui défendent la détention d'armes comme l'UNPACT et l'UFA, qu'il ne faut pas oublier bien qu'elle axe son activité sur les collectionneurs, que nous pouvons tous être aussi à un moment ou un autre, mais qui doit aussi être remerciée pour son activité de veille d'actualité et d'analyse juridique, et qui a développé dans son cadre des relations dans la plupart des pays européens...
Et continuons notre combat pour le rétablissement du port d'arme citoyen, sujet qui trouvera très bientôt un débouché d'expression dans le projet gouvernemental de politique globale de sécurité, et dans lequel certains lobbies entendent faire entrer plus pleinement la sécurité privée, qui jouit d'une grande proximité avec le pouvoir, dans le "continuum de sécurité"...pour oublier le citoyen, qui, au lieu d'être considéré comme un acteur à part entière, est voué à en rester un simple consommateur...
Smith Wesson et Moi
Smith Wesson et Moi

Messages : 411
Date d'inscription : 09/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

FAKE SUR LA SAISIE DES ARMES, MAIS MOBILISONS-NOUS ! Empty Re: FAKE SUR LA SAISIE DES ARMES, MAIS MOBILISONS-NOUS !

Message par COL2FTS le Mar 8 Jan - 22:54

+1
COL2FTS
COL2FTS

Messages : 102
Date d'inscription : 28/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

FAKE SUR LA SAISIE DES ARMES, MAIS MOBILISONS-NOUS ! Empty Re: FAKE SUR LA SAISIE DES ARMES, MAIS MOBILISONS-NOUS !

Message par Smith Wesson et Moi le Ven 25 Jan - 8:57

https://www.suavelos.eu/de-la-saisie-generalisee-des-armes-a-feu-en-france/

Un article fort intéressant...

Je partage l'avis que le désarmement des Français est un processus de longue haleine menée par nos dirigeants et que cette procédure reste la voie privilégiée... elle marche bien, car les principaux concernés ne réagissent pas, la plupart des organisations représentant les tireurs et les chasseurs ne faisant qu'accompagner le mouvement...

Nous ne sommes malheureusement pas en Suisse... nous méritons donc collectivement notre sort...

Et il est bien évident que les coups de gueule poussés hâtivement sur les RS n'empêcheront nullement une saisie limitée aux armes soumises à autorisation, qui concernent un public limité, dont la plupart des membres considéreront immanquablement que la saisie est légitime "parce qu'on a des armes, et que c'est dangereux !" et qui ne bénéficieront pas du soutien d'une population qui a renoncé au droit de détenir des armes, puisqu'elle s'en est laissé déposséder en 1993...

Mais je continue à considérer qu'en situation de crise, puisque ce sera le contexte d'une telle mesure, il est peu opportun de saisir des dizaines de milliers d'armes, et probablement sans doute les munitions afférentes, et de constituer des stocks qui seront ainsi une cible de choix pour les factieux du moment...

Espérons que les dirigeants d'alors se méfieront des réponses simples à des situations complexes et ne mettront le pays dans une situation plus difficile qu'elle ne serait en laissant les choses en l'état...
Smith Wesson et Moi
Smith Wesson et Moi

Messages : 411
Date d'inscription : 09/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

FAKE SUR LA SAISIE DES ARMES, MAIS MOBILISONS-NOUS ! Empty Re: FAKE SUR LA SAISIE DES ARMES, MAIS MOBILISONS-NOUS !

Message par COL2FTS le Ven 25 Jan - 10:18

Cet article est remarquable. J'en partage les dires à 100%.
Il ne faut pas s'attendre à la moindre réaction des présidents de la FFTir ou des chasseurs.
Je ne crois pas à vovtre conclusion sur l'opportunité de laisser des armes en cas de crise grave. Ce qui se passe avec la crise des GJ est typique d'un état aux abois et de l'utilisation de la force publique contre le peuple. Nos dirigeants sont morts de peur et ils vont supprimer toutes les armes à moyenne échéance.
COL2FTS
COL2FTS

Messages : 102
Date d'inscription : 28/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

FAKE SUR LA SAISIE DES ARMES, MAIS MOBILISONS-NOUS ! Empty Re: FAKE SUR LA SAISIE DES ARMES, MAIS MOBILISONS-NOUS !

Message par Smith Wesson et Moi le Ven 1 Fév - 20:15

Je suis d'accord sur le principe du désarmement contre lequel il nous faut lutter...
Le positionnement de l'ARPAC est, de ce point de vue, absolument déterminant... La lutte politique ne peut passer que dans le rétablissement d'un droit réel des citoyens à pouvoir assurer leur légitime défense, et qui ne trouve son expression que dans un accès aux armes à ce titre, qu'il soit limité à la détention au domicile, comme cela existait il y a encore quelques années, ou qu'il s'inscrive aussi dans le rétablissement du port d'arme citoyen, non pas tel qu'il existait avant 1939, mais revu et corrigé à l'heure actuelle avec des conditions de contrôle, de formation et d'intégrité judiciaire et psychiatrique.
Et effectivement, pour des raisons déjà analysées par ailleurs, la FFTir et la FNC ne défendront pas à terme leurs adhérents contre ce désarmement progressif voulu par les pouvoirs successifs...
Et c'est pour cette raison que je ne voudrais pas que l'arbre de la saisie des armes en cas de crise cache la forêt du processus en cours de désarmement total contre lequel il n'y a pas de véritable opposition citoyenne depuis trente ans...
La saisie des armes détenues par les citoyens est une option à la disposition du pouvoir. Dès l'état d'urgence - et je n'irai pas jusqu'à gloser sur la situation résultant de l'état de guerre ou des pouvoirs exceptionnels du Président de la République par l'article 16 -, il existe cette fameuse possibilité, non pas de saisie, mais qui permet au Préfet d'ordonner la remise des armes légalement détenues, et, en réalité, des armes soumises à autorisation ou à déclaration ou qui seraient connues de autorités.
Deux états d'urgence ont été décrétés dans un passé récent : en 2005 lors d'émeutes de banlieues et en 2015 à 2017 dans le cadre de la menace terroriste, avec plusieurs prolongations.
L'état d'urgence permet à l'autorité administrative de prendre dans l'urgence quelques mesures conservatoires attentatoires à la liberté comme le couvre-feu sur certaines zones, l'interdiction de séjour ou l'assignation à résidence de personnes, des perquisitions administratives et donc ordonner la remise provisoire des armes des catégories B et C.
Si cela avait effleuré l'esprit de certains, la remise générale des armes à l'étendue de tout un pays, outre de ne pas satisfaire à l'ensemble du cadre légal, pose des problèmes techniques et logistiques qui sont majeurs. Dès lors, ces dispositions ont surtout donné aux Préfets un cadre légal pour ordonner la remise d'armes à titre individuel dans des cas exceptionnels qui ne pouvaient être couverts par d'autres cadres, notamment judiciaires dans le cadre normal, qui continue à coexister avec ces mesures administratives d'état d'urgence.
Une de ces contraintes est l'état extrêmement amoindri des forces de l'ordre et de l'armée, tant en termes d'effectifs que de moyens budgétaires et donc de matériels, et depuis des années...
Le contexte maastrichtien, voulu par les sociaux-démocrates, a eu pour conséquence un sous-investissement massif dans la sécurité (la France se situe en-dessous de la moyenne européenne pour les dépenses publiques dans la sécurité et la justice, en % PIB), et donc dans la police, la gendarmerie et l'armée, qui en sont rendus aujourd'hui à fonctionner en flux tendus pour la mobilisation des gilets jaunes qui, malgré un large mouvement de sympathie de la population tel que résultant des sondages, n'a jamais réuni que quelques centaines de milliers de personnes dans toute la France au maximum, et dont les derniers actes ne réunissent que quelques dizaines de milliers de personnes, en tout cas moins que les licenciés de la FFtir, ce qui est révélateur d'une mobilisation relativement modeste...
Si le Gouvernement a su jouer habilement la partition de la stratégie de la tension, sans doute pour d'autres buts, et notamment pour obvier à une campagne des élections européennes qui aurait dû poser les questions de l'anémie économique du pays, du ralentissement de la croissance en zone euro, de la crise institutionnelle avec le Brexit, la non signature du pacte de Marrakech par un tiers des pays membres de l'UE, etc..., je ne crois nullement à une situation insurrectionnelle en cours, et pourtant les forces de sécurité sont à l'os...
Qu'en serait-il dans une situation plus grave ? avec des manifestations voire des troubles qui concerneraient plusieurs millions de Français en colère ? en cas de grève générale stoppant les approvisionnements en carburants et en marchandises ?
Alors même que les policiers sont logés à leurs frais de plus en plus loin de leur site d'emploi et que, a contrario, les gendarmes sont logés aux frais du contribuable dans des casernes de plus en plus éloignés de leur zone d'action ?
Les forces de l'ordre sont, en conséquence, victimes d'une gestion qui a été accaparée par les comptables au détriment des responsables opérationnels...et aucune prise en compte du maintien de la capacité opérationnelle en cas de rupture de la normalité n'est plus de mise...
Ceci pour dire que notre monde des armes doit cesser de se focaliser sur des chimères et doit se mobiliser pour l'avenir dans le cadre légal de la normalité républicaine en réclamant l'intégration du citoyen comme acteur à part entière dans le continuum de sécurité, en ces temps où la puissance publique, pour les mêmes raisons budgétaires, veut entrer dans un processus de co-production de la sécurité avec les polices municipales et la sécurité privée...
Dans un sens, je pense que, après des décennies d'Etat-providence, le temps du citoyen et de la responsabilité individuelle est de retour...
Smith Wesson et Moi
Smith Wesson et Moi

Messages : 411
Date d'inscription : 09/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

FAKE SUR LA SAISIE DES ARMES, MAIS MOBILISONS-NOUS ! Empty Re: FAKE SUR LA SAISIE DES ARMES, MAIS MOBILISONS-NOUS !

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum